mm

 Sexo - Psycho -

Mehrez Mabrouk

psychologue, psychothérapeute FSP, sexologue, thérapeute

Portrait de Mehrez Mabrouk
(extrait du journal "psychoscope")

Pour ses études universitaires, Mehrez Mabrouk opte pour l'Université de Lausanne où il obtient son diplôme en psychologie en 1997.

Après son travail de diplôme, Mehrez Mabrouk commence, en 1998, une formation en psychothérapie cognitivo-comportementale dans le cadre de la Société Suisse de thérapie comportementale et cognitive (SSTCC). «De 1999 à 2001, j'ai fait partie du comité de la SSTCC et j'ai fini une formation en 2003 avec le titre de psychothérapeute FSP. En 2001, je débute une formation en sexologie, à Genève, dans le cadre du certificat en sexologie clinique du professeur Willy Pasini et, en 2003, je complète ma formation en sexo-analyse également à Genève avec le professeur Claude Crepault. Depuis 2003, je m'identifie comme psycho-sexologue.» Lorsqu'on lui demande pourquoi cet intérêt pour ce domaine, il répond: Tout d'abord, parce que j'ai été confronté à de nombreuses demandes de patients avec des problèmes sexuels entraînant des conséquences tant sur leur vie que sur leur vie de couple. Ensuite, cela a été l'occasion pour moi de me former pour leur donner des réponses justes.» A ce sujet, une petite anecdote: en 2003, il est le premier sexologue inscrit dans l'annuaire, alors qu'aujourd'hui ils sont plus de 19 ! «Je suis quelqu'un qui a horreur de faire ce que tout le monde fait, ce qui m'amène à essayer de trouver des choses nouvelles à mettre en place. Je dois avouer que je m'ennuie beaucoup et rapidement; mais l'ennui pour moi, c'est une motivation, un moteur pour avancer dans la vie!»

Fin 2006 - début 2007, il crée alors le Centre de psychosexothérapie de Lausanne. Auparavant il suit une formation post grade en neuroscience, il suit l'enseignement post grade en approche psychanalytique de l'Université de Lausanne avec le professeur Nicolas Duruz et vient d'achever, fin 2009, une formation en hypnose médicale et en EMDR. Parallèlement, il est cofondateur de l'ASPSC (Association Suisse des Psychologues Sexologues Cliniciens).